capital4

Au 21e siècle, le capital d’affaires d’une marque est tributaire de son capital humain, de son capital social et de son capital de sympathie. Parce que c’est en se préoccupant sincèrement des gens et de leur communauté qu’une marque devient sympathique à leurs yeux. Plus ce capital de sympathie sera grand, plus les effets sur le capital d’affaires seront tangibles. Nous possédons une expertise unique en la matière, consultez-nous.

 

Capital4